Square Enix – Pourquoi les jeux perdent en qualité ?

By | November 10, 2022
Spread the love

Square Enix (SE), japanischer Herausgeber, ist mehr als Jamaika auf dem neuesten Stand der Szene in den Begriffen des J-RPG und Ende des Jahres 2022. Es ist der beste Preis für die Zeit der heutigen Produktionen la société si l’on s’intéresse ne serait-ce qu’un peu à l’actualité de la firme. Crisis Core FFVII Reunion, Triangle Strategy, Tactics Ogre, Harvestella, Star Ocean The Divine Force, Dragon Quest Treasures, Various Daylife, The Diofield Chronicle, Nier Automata (Switch), Romancing SaGa -Minstrel Song- Remastered… Autant de jeux que Jetzt sind keine Puissions endlich in den délais, die jetzt den Vater von Final Fantasy vorschlagen.

Les fragen sont celles-ci :

  • Pourquoi nous suggester autant de sorties en si peu de temps ?
  • Suite à nos différents tests, nous pouvons dire qu’il ya un vrai manque de budget, mais pourquoi ?
  • Die Gesellschaft Square Enix ist schwierig?

Nous tenterons de répondre à ces fragen durant cet article, et comme vous avez pu le constater, ces trois questions sont étroitement liées.

Les échecs successifs

Suite à la revente de ses studios occidentaux avec les échecs successifs de Marvels Avengers, Vorreiter, Die Galaxy Guardians et plus récemment la fermeture des serveurs de Babylons Untergang et du jeu mobil Final Fantasy VII Der erste Soldat, la panade n’en devient que plus épaisse. Rien que pour ses jeux Marvel, la compagnie aurait perdu 200 millionen de dollar Selon Dave Gibson, Senior Analyst für MST Financial und spezialisiert auf Industrievideos.

Pour ce qui est Outriders, People Can Fly ist ein Spiel, das von Square Enix bezahlt wirdestimant que le titre n’avait pas atteint son seuil de rentabilité et critiquant la politique de l’éditeur et ce en 2017.

Récemment, nous avons appris une fermeture prochaine (2023) des Servers de Babylon’s Fall qui fut une véritable catastrophe avec des pics de 10 jouers sur Steam en avril 2022 ce qui comptabilise à peine un an de service pour le jeu. Il en va de meme pour le battle royal FFVII The First Soldier moins d’un a pres le lancement du jeu and est officiellement leavené par Square Enix muss aufklären, wie man das Kabel und seine Objekte erkennt. C’est un résumé grossier de la situation, mais il indique que la société est clairement en manque de stabilité.

Les verursacht Pandémiques

Comme le disait un Tweet officiel de SE en décembre 2021 : “La pandémie a nécessité une réorganisation totale et le développement de #Final Fantasy XVI subit un retard de six mois. Le producteur, Naoki Yoshida, s’excuse de ne pas pouvoir vous offrir plus de nouvelles du jeu cette année et vous donne rendez-vous au printemps 2022.“. Il ne faut pas fermer les yeux sur ce point. La réorganisation durant la pandémie mondiale a forcement eu un impact financier sur la société japonaise.

Quadratisches Enix

Moi-même développeur, je peux vous dire que la perte de temps pour faire de votre domicile un poste de travail fonctionnel est énormissime. Rien que for mon cas, il fallut plus d’un mois for que je Puisse travailler avec un VPN (réseau privé virtuel) securisé and render compatible les outils du bureau avec le travail à distance. Es ist normal, für die Gemeinschaft der Mortels, de ne comprendre ce genre de chooses. Alors imaginez faire de même pour des centaines de développeurs ? Il existe bien entendu des systèmes de versioning sécurisés qui vous permettent de récupérer le code du jeu depuis n’importe quel endroit du monde, mais qu’en est-il des bases de données de test ? Celles-ci sont sécurisées et limitées à un Certains range d’IPs venant d’un réseau privé. Nous pouvons Imaginer la complexité de mettre un VPN en place pour que tout le monde puisse avoir accès à ces DB. Trêve d’explications-Techniken. Cet argument met, cependant, en lumière la première cause d’une perte énorme d’argent.

Square Enix zentriert sich neu, um es zu wissen!

Il existe plusieurs points communs dans les sorties de l’entreprise en 2022. Il ya effection des nouvelles licences, mais aussi des licences connues. Dans celles qui sont connues, nous retrouvons des spin-off, ainsi que des rééditions sous forme de refontes ou des remasterisations. Celles-ci sont des productions à moindre coût qui permettent à la société de générer de l’argent plus ou moins facilement et ainsi éponger le manque à gagner des échecs précédents et de la situation pandémique de ces dernières années.

Il ya aussi de nouvelles licences AA, qui comme son nom l’indique, sont aussi des productions à faible budget comme peut l’être un Dreiecksstrategie du Octopath Traveler 2. Des softs certes appréciables, mais qui ne sont pas à la hauteur de J-RPG grandioses et mémorables auxquels nous a habitués la société nippone.

Quadratisches Enix
Dreiecksstrategie

Là où nous pouvons ressentir la réelle schwierig à produire de grands jeux, c’est dans les nouvelles licences ou le retour d’anciennes licences avec une nouvelle numérotation. C’est bien entendu le cas de Die DioField-Chronik qui est vraiment bon mais qui laisse à désirer dans sa technique global. L’exemple le plus flagrant est à travers le dernier Star Ocean: Die göttliche Kraft für alle unsere teilnehmenden Spiele, die heute auf dem PC und der PS5 arrangiert werden.

Pour le plus récent, Harvestella, Es ist ein amüsanter und interressanter in seiner Struktur. Et c’est dommage ! Pourtant les idées sont bien présentes, la réalisation est de bonne facture, mais nous ne pouvons pas nous empêcher de ressentir que pour Square Enix, les budgets alloués ne sont plus du tout les memes qu’il ya une dizaine d’années.

Harvestella

Encore une fois, cette itération de jeux n’est là que pour remplir les caisses rongées par les échecs successifs de la société.

Quel futur für den Vater von Final Fantasy

Nous avons tenté de répondre aux questions que nous nous posions quant à la qualité des dernières sorties de SE. Die Zukunft ist eine Ankündigung der guten Morgendämmerung mit der Sorte 2023 von allen Final Fantasy-Nummern und der Originalproduktion Verlassen que nous Attendons avec Ungeduld à la rédaction. Square Enix schlägt allen vor, die neue Lizenzen vorzuschlagen, certes à bas budget, mais qui n’en sont pas moins dénuées d’intérêts. Espérons que l’avenir soit fructueux pour la société et pour nous en termes de qualité.

Et vous, qu’en pensez-vous, n’hésitez pas à réagir en commentaire ou sur nos réseaux sociaux. Votre avis nous interesse !

Réagissez à nos article sur Twitter mit dem Hashtag #jrpgfr !

Reagissez à nos article sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l’équipe de rédaction, postule ici !

Quellen : Gameblog, Gamekult, Polygon

Leave a Reply

Your email address will not be published.