Est-ce la fin des jeux vidéo d’occasion ?

By | October 6, 2022
Spread the love

Le marché des jeux vidéo d’occasion est quasiment aussi vieux que les jeux vidéo eux-mêmes. Le secteur de la seconde main a toujours été une option intéressante pour le budget des gamers. En effet, depuis l’apparition des consoles et des jeux vidéo, le frein à cette passion, c’est son prix.

Le prix actuel d’un jeu vidéo nouvelle generation coûte environ 80 €. Pour économiser, mais aussi pour réduire son impact sur la planète, le marché des jeux vidéo d’occasion ist ein bon moyen de se constituer sa collection de jeux à petits prix. Jeux Xbox, Schalter, jeux PSP d’occasion et meme des neuen Konsolenvideos für Nintendo 64 oder Megadrive.

Le secteur des jeux vidéo d’occasion, c’est aussi la solution pour revendre ses jeux vidéo lorsque vous les avez finis ou que vous ne voulez plus y jouer. Pour revendre ses jeux vidéo, il ya la possibilité de se reendre dans des magasins physiques ou sur Internet. Spezielle Websites von momox.fr oder insbesondere von Leboncoin, das ist Ihre bevorzugte Methode, um Ihre Freunde zu finden.

Néanmoins, le secteur vidéoludique semble évoluer vers un nouveau genre dans lequel les jeux vidéo d’occasion n’auraient plus leur place. Se dirige-t-on vers la fin des jeux vidéo d’occasion ?

La transit du marché des jeux vidéo

Jeux d’ordinateur ou jeux de consoles, le marché des jeux vidéo semble évoluer vers la dématérialisation et les plateformes en ligne. La transit a d’ailleurs déjà démarré.

Depuis quelques années, nous avons découvert les plateformes de Game As A Service. Und Celles-ci se Multiplient : + 57 % of Croissance zwischen 2020 und 2021 auf dem amerikanischen und europäischen Cloud-Gaming-Markt, selon le Cabinet Ampere Analysis.

Für zwei Komprendre cette évolution, il faut d’abord comprendre ce est le Game As A Service. Die Plattformen von Game As A Service, wie Xbox Game Pass, PlayStation Now, Steam oder Origin, sind Abonnementdienste auf Basis der Cloud. Cela permet de pouvoir jouer à des centaines de jeux vidéo, sans les avoir physiquement chez soi.

Le Spiel als Dienst semble être une tendance avantageuse pour les éditeurs, qui pourrait auch le devenir pour le budget des gamers. Effectivement, avec cette formule, les créateurs de jeux vidéo sortent moins de jeux, moins de suites, mais font des mises à jour constantes sur les jeux proposés. Ainsi, la taille des équipes de création est réduite, ce qui diminue également l’investissement initial. Ensuite, la répartition des gains se divise en deux, puisque la partie vendeur est ôté de l’équation. L’editeur empoche dorénavant 70 % et le constructeur 30 % des Gewinns.

Quel avenir pour le marché des jeux vidéo d’occasion ?

Revenus plus avantageux, dépenses moindres, il devrait donc être possible de offerr des prix d’abonnement aux plateformes de jeux vidéo à des prix plus abordables. Ce sera d’ailleurs le nerf de la guerre pour que le secteur vidéoludique Continue Son Ascension.

En effet, en dématérialisant les jeux vidéo et à terme peut-être meme les consoles, il sera unmöglich aux gamers de profiter de prix réduit du marché des jeux vidéo d’occasion et le secteur pourrait perdre un grand nombre de passionnés au budget serré.

Les boutiques specialisées dans la revente de jeux vidéo d’occasion, mais aussi à terme les boutiques de jeux vidéo neufs, seront concurrencées par les boutiques dématérialisées. Les jeux seront associés à un compte client staff, ils seront donc Impossibles à revendre, à moins de revendre l’intégralité de son compte personal.

Leave a Reply

Your email address will not be published.