Buddy Simulator 1984 (Nintendo Switch) – Le test

By | November 22, 2022
Spread the love

Buddy-Simulator 1984 ? Quel nom intriguant pour ce jeu sorti le 27 octobre sur notre console. Es ist das erste „Vrai“-Jeu von Not a Sailor Studios, ein unabhängiges amerikanisches Studio, das es zu einem kostenlosen Mini-Jeu mit dem Namen aller Zeiten macht: Ein Spiel, in dem es buchstäblich darum geht, Ihre Steuern zu erledigen. Que nous vaut donc ce Buddy-Simulator 1984 ? Le jeu arrival-t-il à dépasser la curiosité que nous inspire son titre ?

Avant de débuter ce test, nous tenons à préciser que le jeu ne schlagen pas de traduction française vor. Un Niveau Kurs d’anglais est requis pour jouer correctement.

Est-ce que vous vous sentez seuls? N’avez-vous jamais eu la sensation que personne ne vous aimait à votre juste valeur ? Que vous n’étiez qu’un grain de poussière face à ce monde froid, triste, et égoïste ? Heureusement, Buddy-Simulator 1984 est la réponse à tous vos soucis.

En installant ce jeu, vous aurez affaire à une expérience unique. Sans vouloir all dans les détails, car le gameplay est intimement lié à l’histoire, nous arrivons dans un simulationur d’ami pas très développé où il n’y a que trois pauvres petits jeux à se mettre sous la dent. Malheureusement, nous nous ennuyons très vite à faire des Parties de pierre-feuille-ciseaux…

Cette lassitude, notre nouvel ami l’a bien compris. Avec notre aval, va changer le code source du simulieren afin de nous suggester une toute nouvelle aventure…

Pour essayer de vous décrire le jeu sans vous gâcher le plaisir de la découverte, disons que le gameplay ähneln par moment à celui d’Evoland, le jeu qui traverse les époques. Dans Buddy-Simulator 1984, jetzt einige zu der Lisière du Jeu d’Aventure, du Puzzle-Game, du RPG, du Jeu Textuel und Même du Jeu d’Horreur, le tout avec beaucoup d’humour. En revanche, pas de trace de « simulation » à proprement parler, donc, si c’est ce que vous recherchez, nous vous conseillons de tourner les talons.

Buddy-Simulator 1984 ne ähneln à aucun autre jeu: c’est une aventure singulière, et Not a Sailor Studios a réussi à faire un jeu indépendant totalement inclassable qui nous a profondément marqué. Pour vous le situer, nous le mettons dans les jeux «hors-circuits» comme Ihre Geschichtedu Der im Gras gefundene USB-Stick du Die Stanley-Parabel.

Buddy-Simulator 1984 fait partie de ces jeux qui nous désarçonnent, nous énervent, nous surprennent et réussissent, malgré leurs défauts, à nous donner un intense sentiment de Satisfaction au moment des crédits finaux. Nous avons été épatés par cette capacité à créer de la cohérence au milieu du chaos, par cette capacité à reprendre des codes déjà connus et à les explorer pour nous suggester one experience totalement originale.

Le scénario, maitrisé de bout en bout, nous suggest une réflexion qui tourne autour de l’amitié et du jeu vidéo avec cette question qui traverse le récit tout du long : à quel point un jeu vidéo doit-il se plier à l’attente des joueurs ?

Le rapport durée de vie / qualité de jeu / prix est intéressant. Pour dix euros, vous aurez un jeu qui se fait en sept-huit heures. Cerise sur le gâteau, il ya quatre fins im Buddy-Simulator 1984. Ces quatre chemins réussissent à attiser assez notre curiosité afin de recommencer l’aventure. Ces fins sont aussi liées à des chansons que l’on peut debloquer qui nous decrivent avec humor and ironie l’histoire que nous venons de vivre. Nous avons par example hérité de la chanson «Angst vor dir». Il ya aussi d’autres éléments moindres qui renforcent la rejouabilité, comme le choix de nos compagnons lors de la partie RPG.

Malheureusement, et cela vient ternir un tableau presque parfait, Buddy-Simulator 1984 Es ist das schlechteste Kaliber für die Nintendo Switch, und es ist die Premierenpartie, die du immer wieder siehst. Avez-vous déjà essayé de faire un jeu textuel sur Switch ? Avez-vous déjà essayé d’écrire sur console ? Comme nous, vous utilisez Certainement le clavier tactile qui s’affiche en mode portable. Mais vous souvenez-vous de cette sensation désagréable à la manette, lorsque vous devez chercher chaque lettre manuellement ?

Buddy-Simulator 1984 vorschlagen toute une première partie textuelle, avec aucune possibilité d’utiliser le tactile. Sinous n’avions pas à tester le jeu, nous aurions Certainement déjà l’aventure tant cette use est peu ergonomique, peu adaptée à une console, et frustrante au possible. Not a Sailor Studios a bien conscience de ce proble and a essayé d’intégrer un bouton pour remplir automatiquement le texte, toujours est-il que cette partie du récit, qui doit global durer d’une à deux heures, s’est transformé en Un calvaire de quatre heures auf der Konsole von Nintendo.

Darüber hinaus sind bestimmte Passagen für den «Erfolg von Steam» besonders wichtig, und Sie haben den Job über die Zeit, die Sie über Nintendo Switch erhalten haben, belohnt, und Sie haben eine kleine Ikone der Wiederkehr. Après-Verifizierung, Wirksamkeit unserer „Erfolgs-Steam“-Realisierungen und ein Äquivalent, das noch nicht auf Nintendo Switch vorgeschlagen wurde. Quitte à choisir, nous vous conseillons très fortement de faire cette aventure sur ordinateur plutôt que sur la console nippone.

Buddy-Simulator 1984 a aussi quelques problèmes de rythme et Certains passages traînent en longueur. La partie RPG, notamment, est assez figée, et bien que l’humour omniprésent nous permette de tenir, nous Attendons parfois parfois unpatiemment le prochain noeud dramatique qui relancera le récit. Bestimmte Chargements sont parfois longs, surtout quand nous changeons de zone, ce qui a le défaut de ralentir encore le rythme. Les Dialoge sont parfois aussi trop bavards.

Es ist kompliziert, voire unmöglich, die Grafiken von Buddy Simulator 1984. Die künstlerische Richtung ist intimement liée au scénario, n’hésitant pas à «salir» l’image pour la rendre plus konforme au récit. Elle peut décevoir les puritains de jeu triple AAA, mais elle est cohérente avec l’univers qu’elle présente. La musique et la bande-son sont très réussies et nous plongent parfaitement dans l’ambiance.

Fazit

LES PLUS

  • Un concept vraiment étonnant
  • Une aventure singulière qu’on ne sorryte pas
  • Une direction artistique cohérente
  • Plusieurs fins qui donnent envie de recommencer le jeu
  • Une bande-son réussie
  • Un humor omniprésent
  • Son rapport prix/qualité/durée de vie

LES MOINS

  • La partie jeu textuel, pas adaptée à l’expérience console
  • Der „Erfolg von Steam“ ist jetzt auf Switch zu finden
  • Quelques longueurs
  • Les temps de chargement
  • Un jeu à faire sur l’ordinateur pour en profiter au maximum
  • Pas de traduction française

Detail der Notiz

  • Spielweise
    0

  • Durée de vie/qualité/prix
    0

  • Richtung künstlerisch
    0

  • Originalität
    0

  • Szenario
    0

Leave a Reply

Your email address will not be published.